Cabinet en assurance de dommages et services financiers
18 Sep 2013
PAR Jean-Francois Morin    CATÉGORIE Courtika, Habitation

Assurance habitation: raz-de-marée à l’horizon

Changements éminents à venir …

En août dernier, l’assureur direct TD Assurances annonçait sa décision d’éliminer la couverture de certains dommages causés par l’eau offerte par ses polices d’assurance habitation.  La nouvelle a aussitôt été reprise par les médias.  Nous vous invitons d’ailleurs à consulter l’article du Réseau TVA au lien suivant:  http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2013/08/20130829-173032.html

Est-ce que d’autres assureurs emboîteront le pas ? S’agit-t-il d’un cas isolé ou d’une tendance à venir ?  Et si cette couverture devenait maintenant un privilège auprès des assureurs ? Devons-nous maintenant nous qualifier davantage et “mériter” certaines de nos protections ?

Contexte actuel de l’assurance habitation

Les récentes données statistiques météorologiques démontrent que les phénomènes climatiques violents gagnent en fréquence et en intensité.  Cette tendance augmentera au cours des prochaines années.  Le climat change plus rapidement qu’anticipé.  Afin d’assurer la pérennité de l’assurance habitation par des entreprises privées, l’adaptation aux changements climatiques requiert la participation active des gouvernements, des assurés et des assureurs.

Les compagnies d’assurances doivent s’adapter aux changements climatiques qui gagnent de l’ampleur et continuer de procurer aux assurés une offre d’assurance soutenable à long terme.  Au cours des prochains mois, certains assureurs reverront leur offre de produits d’assurance habitation et réviseront leur tarification pour assurer leur rentabilité.  Des efforts seront aussi investis à sensibiliser les assurés à la prévention des risques.

Des statistiques troublantes

– Les 10 années les plus chaudes de notre histoire sont survenues depuis 1998;
– Les événements climatiques considérés survenir 1 fois par 40 ans surviennent désormais à chaque 5 ans dans certains endroits;
– Les coûts d’assurance causés par les événements liés au climat s’élèvent à plus de 1 milliard $ au Canada pour chacune des 4 dernières années;
– Les catastrophes naturelles représentent maintenant plus de 20% des coûts d’assurance habitation

Et les impacts seront

Les assureurs disposent maintenant d’outils sophistiqués leur permettant d’avoir une meilleure connaissance locale des risques associés aux changements climatiques, améliorant ainsi la précision de leurs modèles mathématiques de tarification (communément appelés algorithmes).  Ces derniers ne veulent plus cautionner la négligence de certains assurés à ne pas réparer et/ou à entretenir leurs biens (ex: toiture à refaire, absence de gouttières, de margelles, fissures de solage non réparées, etc.).  Des efforts considérables d’éducation, de prévention et de sensibilisation seront déployés.  La tarification sera mieux segmentée et les produits seront adaptés en fonction de chaque client et de chaque risque.  Bref, produits et tarification devront encourager les clients à adopter des mesures préventives.

En d’autres termes, un assureur pourra annuler certaines couvertures (ex: dégât d’eau) à un client jugé trop à risque ou augmenter le coût de cette protection en fonction du risque de l’exposé.  Quoiqu’il en soit, il est à prévoir que l’année 2014 sera marquée par des hausses importantes des primes d’assurance habitation au Canada.

Mais pourquoi on s’assure alors ?

Les assureurs sont là pour couvrir une probabilité qu’un risque survienne d’une façon soudaine et accidentelle ?  L’assurance est là pour vous remettre dans la même position que vous étiez avant le sinistre, sans vous pénaliser et sans améliorer votre condition.  En contre partie, si un risque est trop probable de survenir ou s’il y a négligence de votre part, vous êtes alors largués à vous-même !

Quoi faire en tant que client ?

Appelez votre courtier d’assurance !  Une mise à jour de votre police d’assurance habitation s’impose.  Assurez-vous que vous bénéficiez de tous les rabais et avantages auxquels vous avez droit.  Vous avez rénové votre maison et/ou apporté des améliorations et changements importants ?   Il faut le mentionner, cela jouera en votre faveur.  Les suggestions sont multiples et votre professionnel de l’assurance saura vous guider.  Il pourra aussi vous prodiguer de judicieux conseils de prévention lesquels vous permettront de réduire les risques auxquels vous êtes exposés.

(*) Le but du présent article est de vous sensibiliser à lire et comprendre vos contrats d’assurance.  En tout temps, certaines règles, dispositions et exclusions s’appliquent et cet article demeure incomplet.  Les règles de la loi prévalent tout comme celles de votre police.  Le contenu de cet article n’a aucune valeur juridique.  Nous remercions la compagnie Intact Assurance et au Réseau TVA à titre de sources d’information à cet article.

Article rédigé par :

JEAN-FRANÇOIS MORIN, B.A.A. Marketing
VICE-PRÉSIDENT – ASSURANCE DES PARTICULIERS, ORGANISATION ET MÉTHODES
COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES

 

Un commentaire

  1. Claudia Bégin

    Super article!

    Répondre

Laisser un commentaire